Développement durable

Problématiques et missions d’arkose&co

« Quelles sont les grandes problématiques de société en lien avec les activités économiques principales d’arkose&co ? »
Voila la question que nous nous sommes posée, et que nous nous reposons régulièrement. C’est en voulant y répondre que nous nous sommes mis d’accord sur 5 missions prioritaires en matière de développement durable qui orientent nos décisions de court et long terme.

1 – Changement climatique

CONSTAT : le changement climatique est la plus grande menace existentielle qu’ait connu l’humanité, et c’est aussi une menace pour l’ensemble des écosystèmes.

MISSION : l’un des premiers métiers d’arkose&co est la restauration : restaurer des lieux, restaurer des gens. Notre impact à ce sujet, négative comme positive, est une goutte d’eau, mais nous voulons faire notre part. Notre mission : être un acteur de la réhabilitation énergétique des bâtiments et d’une alimentation bas carbone.

OBJECTIF : neutralité carbone 2025 (en « scope 3 », c’est-à-dire que la totalité des émissions de gaz à effet de serre induite par l’existence du groupe arkose&co est prise en compte)

2 – Effondrement de la biodiversité et appauvrissement des sols

CONSTAT : l’effondrement de la biodiversité et l’appauvrissement des sols sont l’autre menace globale pour l’humanité et les écosystèmes.

MISSION : être un acteur de la transition agricole vers une agriculture régénérative des écosystèmes. Nous entendons par « agriculture régénérative » l’ensemble des techniques agricoles qui restaurent la biodiversité, augmentent la séquestration du carbone par le sol, optimisent le cycle de l’eau et la résilience des cultures.

OBJECTIF : en 2022, 60% d’approvisionnement en produits issus d’une agriculture régénérative des sols et de la biodiversité, et respectueux du rythme naturel de renouvellement des stocks. Cela nous semble déjà ambitieux, mais si le tissu agricole change assez vite, on essaiera de faire encore mieux.

3 – Surconsommation et épuisement des ressources

CONSTAT : les ressources non renouvelables s’épuisent et les ressources renouvelables sont prélevées à un rythme qui dépasse leur capacité de renouvellement.

MISSION : montrer que la sobriété est facteur de succès économique et compatible avec l’esthétique.

OBJECTIF : consommer le moins de ressources possible (matériaux, énergie, eau), réduire nos déchets au minimum et en faire des ressources, n’acheter que des produits de seconde vie ou à la durée de vie la plus longue possible, produire des biens solides et réparables, ne pas inciter à la surconsommation.

4 – Perte de sens au travail

CONSTAT : pour 9 salariés sur 10, la question du sens au travail est un enjeu majeur* . Le « sens » revêt pour nous plusieurs significations : respect des valeurs, éthique, utilité du travail, compréhension des missions, contribution à un projet global, objectifs clairs dans une stratégie définie, accès à l’information et pouvoir de questionner. La santé d’arkose&co et notre capacité à accomplir nos missions dépendent directement de la motivation et de la compétence de nos salariés, qui elles-mêmes dépendent de leur formation et du sens de leur travail.

*source : étude « Sens au travail ou sens interdit » de Deloitte et Viadeo, décembre 2017

MISSION : créer des emplois qui soient source d’épanouissement personnel, donner du sens à chaque métier en le rattachant au projet global d’arkose&co.

OBJECTIF : créer un maximum d’emplois pérennes centrés sur des valeurs fortes, former les salariés, reconnaître la qualité de leur travail, leur permettre d’évoluer au sein de l’entreprise et offrir des conditions de travail sures.

5 – Mode de vie sédentaire et inactivité physique

CONSTAT : le manque d’activité physique et le mode de vie sédentaire sont considérés par l’OMS comme le 4e facteur de décès dans le monde. L’escalade est un sport complet alliant souplesse, musculation, réflexion et concentration. Excellent pour le corps et l’esprit à tout âge – nos grimpeurs ont de 2 à 85 ans ! -, l’escalade est aussi un tremplin vers une reconnexion à la nature.

MISSION : améliorer l’accès à l’escalade indoor, concevoir des salles et former des salariés pour garantir les conditions les plus sures de sa pratique.

OBJECTIF : nous prévoyons d’ouvrir 9 nouveaux blocparks en 2020 et 15 en 2021, en France et à l’international. Nous visons un taux de blessure inférieur à 0,10%.